« Sex Education » : une série indispensable ?

C’est avec une certaine impatiente que j’attendais la sérié « Sex Education », proposé par Netflix. J’avais vu la bande annonce, et ça me branchait vraiment. Une série pour teens qui parle de thérapie sexuelle ? Je n’avais encore jamais vu ce sujet abordé à la télévision ou dans une série, alors j’avais hâte de voir ce que ça allait donner. Je pensais que ça pourrait être « cool ». Je l’ai directement commencé le jour de son arrivée sur la plateforme et… WAW ! Quelle claque !

Au départ, on rentre dans l’univers, on rencontre les personnages, puis impossible de s’arrêter. Cela faisait depuis des mois que je n’avais pas autant aimé regarder une série, ou que je n’avais pas bouffer les épisodes de cette manière. Cette série, au allure de « Everything Sucks », est une véritable pépite qui, à mon humble avis, devrait être zieuté par chaque adolescent. Parler de sexe aussi librement dans une production Netflix est une véritable opportunité pour chaque adolescent adhérant de la plateforme. Parce que parler de sexe sans gêne, c’est pas si simple, pas vrai ? Comment obtenir des réponses à mes questions sur la sexualité ? Qu’est-ce qui cloche chez moi ? Est-ce que je suis normal(e) ? Avec cette série, nullement besoin d’être gêné, car elle apporte avec énormément d’humour et de légèreté des réponses à des questions typiques de l’adolescence. « Sex Education » aborde énormément de sujets, diverses et variés. Malgré ça, je pense que pleins d’autres éléments et thèmes pourraient être travaillés dans une potentiel saison 2. Alors, Netflix ? Qu’est-ce que vous attendez ?

Comme je le disais plus haut, les sujets abordés sont extrêmement divers, allant de la compréhension de sa sexualité, l’affirmation de soi, la quête identitaire, le harcèlement scolaire, les liens parentaux foireux, la religion, la drogue, l’homosexualité, et même l’avortement ! Tout ses sujets pouvant être jugés tabous sont traités avec une finesse et une délicatesse sans faille. Pourtant, il est vrai que ce n’était pas gagné avec des scènes aussi explicites ! Mais c’est justement ça qui est géniale, dans « Sex Education » : pas de filtre, simplement la réalité. Grâce à sa sincérité et à son audace, « Sex Education » arrive à nous émouvoir avec des scènes assez forte émotionnellement.

Les personnages nous portent, ils sont tous géniaux. Asa Butterfield est un si jeune acteur et qui est pourtant bourré de talent. Il incarne à la perfection le jeune Otis, garçon de 16 ans étant totalement effrayé par la sexualité, et qui pourtant, va se retrouver à donner des conseils sexuels à tout son lycée. Emma Mackey joue également très bien Maeve, qui malgré les apparences et sa répartie tranchante, est un personnage véritablement attachant et remplie d’humanité. Son duo avec Otis ne vous laissera pas indifférent, ça c’est certain ! Mention spécial à Ncuti Gatwa, jouant le rôle d’Eric, le meilleur ami d’Otis, jeune garçon tiraillé entre vouloir être soi même et se sentir en sécurité.

Et après tout ces bons points, vous vous demandez toujours en quoi « Sex Education » est une série géniale ? Je me suis renseignée, et j’ai regardé énormément d’avis et de critiques sur cette série. Beaucoup sont extrêmement positives, ce que je comprend totalement comme vous avez pu le voir. Mais certaines sont totalement incompréhensible à mes oreilles. J’ai lu sur un site l’avis d’une personne qui m’a fait énormément rire. Comme quoi cette série aurait une atmosphère pesante, voir immorale. Je cite : Ce qu’ils appellent « libération sexuelle » est en réalité une glorification de la décadence.
Je me demande toujours dans quel monde vivent ces gens. Il est vrai que cette série ne pourra pas plaire aux esprits fermés et aux personnes n’adhérant pas au sexe, et à la sexualité en général. Mais sérieusement. Il faut absolument arrêter de vouloir que ces sujets ne sortent jamais de derrière le tapis, car il est plus que nécessaire et important d’en parler, même si c’est au travers d’une série. Notre sexualité, on la côtoie tout les jours, et on vivra avec jusqu’à la mort. Le sexe fait parti (ou fera) parti intégrante de nos vies. Alors comment faire quand on ne le comprend pas et qu’on ne se sent pas rassuré d’en parler ?

Nous devrions tous nous sentir libre de parler de sexe, de ses problèmes et de ses failles. Nous devrions tous nous sentir libre d’en parler sans honte et sans peur que notre entourage nous remballe. Cette série est ce qu’elle est, et nous le dit clairement « Emmerdons la peur ! ». C’est pour cette raison là que cette série est importante, car oui, elle l’est ! C’est une réussite sans nom et un hymne à l’adolescence et à ce qu’elle apporte. L’adolescence étant une étape primordiale dans la vie d’un être humain, comment le faire devenir un adulte responsable et conscient si il a eu peur, si’l s’est senti jugé, s’il n’a pas été écouté dans tout ses questionnements ?

Voici le message que j’ai donc retiré de la série « Sex Education » : Un adolescent se doit d’être conseillé et écouté dans les démarches qu’il fait pour en connaitre plus sur sa sexualité et sur le sexe en terme général. Soyons tous libre des sujets « sensibles » que nous voulons aborder. Soyons libre d’être qui nous sommes.

 

% commentaires (2)

C’était super intéressent et vous m’avez convaincue a voir cette série !

Merci ! Et heureuse de vous avoir donné envie de regarder cette superbe série !

%s